40 knots on a SUP

Dans la série des sessions délirantes, Patrice Guénolé s’est cassé les cuisses sur une tentative de speed en stand up paddlesurf.

Après de multiples tentatives et réglages, il a atteint les 40 noeuds sur un plan d’eau ouvert et sans coquille 😉

Il raconte :

« Nous avons poussé le bateau à fond. Ses deux fois 150 chevaux ne pouvaient pas aller plus haut.

Ca tombe bien car moi non plus je pense.

Nous avons très vite atteint les 35 noeuds, puis chaque noeuds gagné a été le résultat d’une lutte. Gagner un noeud au dessus de 35 noeuds c’est comme en gagner 10 en dessous, impressionnant.

Je voulais tenter ce délire avec mon matos de surf habituel : ma 10’2 en quattro 4 x 90 mm et ma pagaie en 200 cm. J’étais curieux d’avoir les sensations à haute vitesse sur ce matos large et volumineux.

Le plus dur a été de rester en dehors du sillage avec une corde courte. A 40 noeuds, les ailerons deviennent fous et seul le rail au pied avant guide la board. C’est une sensation incroyable et vraiment effrayante.

La résistance est énorme car à vide ce bateau passe largement les 40 noeuds.

Le sillage est un vrai danger et je suis certain qu’avec un boat plus petit on peut aller encore plus vite tout en gardant du vrai matos de SUP.

Enfin, je suis certain que ces sensations vont m’aider dans le gros et dans le shape des SUPguns.

Merci à JC pour son boat de folie. »

SUPer : Patrice Guénolé on a 10’2 Gravity really gravity by GONG.

Source : Team GONGSUP, superfast stand up paddleboarders ;-)))