gong et écologie ?

Tout ce qui ne rentre dans aucune des autres catégories / All that doesn't fit into any of the others.
otaketsup
Messages : 990
Inscription : mar. mai 20, 2014 8:32 am

gong et écologie ?

Message par otaketsup » mer. sept. 23, 2015 2:55 pm

salut
on voit pas mal d'avancées intéressantes dans la construction de boards, notamment pour réduire les polluants, déchets, par exemple Notox et sa technologie à base de lin
les prix sont d'ailleurs assez contenus pour du made in France "écolo"

y a t il des réflexions de ce côté de la part de Gong ?

bonne journée ;)

Avatar de l’utilisateur
Ours
Site Admin
Messages : 18493
Inscription : mar. juin 12, 2007 11:50 am
Localisation : La Baule / France
Contact :

Re: gong et écologie ?

Message par Ours » mer. sept. 23, 2015 2:59 pm

Hello,

la seule vraie solution écologique est de ne pas jeter de planche à la poubelle. Pour cela, elles doivent être résistantes et intemporelles.

A ce jour, les solutions consistant à mettre deux gouttes d'huile d'olive dans la résine pour la rendre bio ne me séduisent vraiment pas.

Nous donnons la priorité à la fiabilité des shapes et des technologies, tout en facilitant l'accès aux produits d'entretien.

Merci.
Instru-mentaliste chez GONG

otaketsup
Messages : 990
Inscription : mar. mai 20, 2014 8:32 am

Re: gong et écologie ?

Message par otaketsup » mer. sept. 23, 2015 3:12 pm

ok ce n'est donc pas à l'ordre du jour, merci pour cette réponse rapide :wink:

Avatar de l’utilisateur
Ours
Site Admin
Messages : 18493
Inscription : mar. juin 12, 2007 11:50 am
Localisation : La Baule / France
Contact :

Re: gong et écologie ?

Message par Ours » mer. sept. 23, 2015 3:39 pm

Hello,

c'est à l'ordre du jour depuis 1996 :!: :!: :!:

Nous n'en faisons juste pas tout un fromage.

Nous faisons des planches de qualité depuis toujours. Les NFA de première génération encore en circulation en sont un des nombreux témoignage. Ca c'est de la vraie conscience écologique selon moi.

Comme je l'ai expliqué à de nombreuses reprises ici, l'aspect écologique d'un produit se juge sur son cycle de vie complet.
Devoir dépenser deux fois plus cher pour une planche signifie travailler deux fois plus, vivre deux fois plus et donc polluer deux fois plus.
L'aspect économique est primordial dans la gestion écologique des problèmes.

Isoler l'écologie à la vie d'un produit face à soi et oublier tout ce qui se passe avant et après est un non sens pour moi. Lorsque l'on raisonne comme cela, l'écologie devient d'un coup beaucoup plus claire, la vraie, celle du bon sens.

Merci. :wink: :wink: :wink:
Instru-mentaliste chez GONG

Avatar de l’utilisateur
the_moult
Messages : 452
Inscription : mer. juin 09, 2010 9:02 am
Localisation : 17 - 33

Re: gong et écologie ?

Message par the_moult » mer. sept. 23, 2015 4:26 pm

Ours a écrit :. Les NFA de première génération encore en circulation en sont un des nombreux témoignage. Ca c'est de la vraie conscience écologique selon moi.
ouaihhhhhhh, et elles marchent trop bien :)


phpBB [video]


moult
When in doubt, paddle out!
dpt 17 & alentours
12' NFA Carbontech - 9'0 pro 115l - 10'IT -> longboarder forever!!!!
go ride

Moultyvan Location de surfervan Surgères

otaketsup
Messages : 990
Inscription : mar. mai 20, 2014 8:32 am

Re: gong et écologie ?

Message par otaketsup » mer. sept. 23, 2015 7:22 pm

oui l'ours, j'avais bien compris ton point de vue et je suis aussi d'accord, évitez de jeter et plutôt faire durer ce qui est fait, je le pratique déjà :wink:
je trouve quand même intéressant les avancées dans la construction de boards, ça tendra quand même de + en + vers ça je pense dans l'avenir, mais ça reste mon avis :)

Avatar de l’utilisateur
Ours
Site Admin
Messages : 18493
Inscription : mar. juin 12, 2007 11:50 am
Localisation : La Baule / France
Contact :

Re: gong et écologie ?

Message par Ours » mer. sept. 23, 2015 8:08 pm

Hello,

du moment que produire ces matières ne mange pas l'environnement et ne détruit pas la durabilité des planches, je suis 100% pour.

C'est la raison pour laquelle je suis en lien avec les fabricants de ces matériaux et que je me déplace dans les salons professionnels sur ce sujet.

Je trouve le look très sympa en plus.

Mais je le répète : c'est :
1/ le prix que coute une planche qui en fait une planche écologique ou non.
2/ sa durabilité.
3/ ses composants et leur mise en oeuvre.

L'histoire de l'huile d'olive dans la résine n'est pas une blague. Ca existe.

Merci.
Instru-mentaliste chez GONG

Avatar de l’utilisateur
airlap
Messages : 150
Inscription : mer. juil. 30, 2014 5:33 am

Re: gong et écologie ?

Message par airlap » mer. sept. 23, 2015 9:52 pm

Pour partager mon feeling et proposer une idée:

En fait, ayant la chance d'être péter de tunes (avec un référentiel de gauchiste), je me suis payé une de ces planches deux fois plus chère car d'abord c'est un gros kif (je partage l'avis de L'Ours sur le look), car vivre deux fois plus, c'est mon credo et travailler deux fois plus, je n'en ai pas besoin, je suis salarié avec un revenu fixe confortable et je peux donc faire ce choix. D'autres moins fortunés préfèrent les belles voitures, les belles fringues ou les séjours au ski. Chacun ses choix et Dieu pour tous, s'il existe!
Par ailleurs, n'ayant pas la chance de vivre au bord de l'eau, j'ai commencé à trouver ridicule (dans mon référentiel toujours) de cultiver la logique de quiver lorsque je ne suis capable de ne faire que grand maximum 50 sessions par ans. Ayant deux surfs et deux sups, ça fait 12,5 sess par an par planche... Ça me hérisse déjà le poil au point que je travaille le concept de co-surfing avec les potes.

Par ailleurs (2ème), il est souvent prouvé qu'un produit qui se vend peu surtout en début de vie, est cher. C'était le cas des premiers SUP j'imagine, des premiers ordinateurs, des premiers écrans plats, des premières tomates bios aussi, elles restent plus chères mais elles baissent. Donc je me dis naïvement que plus il y aura d'acheteurs qui comme moi sont prêt à acheter deux fois plus cher pour leur kif et plus il y aura d'acteurs, plus les prix vont baisser.

Sachant par ailleurs que la marque citée plus haut ne garde pas jalousement son concept, au contraire d'ailleurs!
Pourquoi ne pas leur faire faire une gamme "collector" Gong avec les super shapes de l'Ours et leur techno (ou une techno plus oursienne mais en prenant les bonnes idées) et la proposer au juste prix pour les bobos comme moi? (ça y est j'ai lâché l'insulte suprême mais c'est pour que tout le monde me comprenne :) :)

En proposant cela, je suis très confiant pour le respect des points 2 et 3 de l'Ours et sur le point 1, je pense qu'on pourrait envisager de ne pas être 100% d'accord mais quand même on devrait pouvoir trouver un terrain d'entente ;)

Bon c'est aussi pour participer car j'aime bien les deux mots du sujet.

À+
pour la liberté d'expression, sur les vagues comme dans la vie

Avatar de l’utilisateur
coolas
Messages : 11591
Inscription : lun. août 10, 2009 1:24 pm
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Contact :

Re: gong et écologie ?

Message par coolas » dim. mars 25, 2018 9:27 am

Pour ajouter aux arguments de l'Ours:

"Ces planches sont fabriquées en Chine, transportées sur 8000km, surfées 10 minutes avant d'être cassées puis jetées à la décharge - c'est un gaspillage incroyable"
"They are manufactured in China, shipped over 5000 miles and surfed for 10 minutes before breaking and going to landfill - it is such an incredible waste"

Les bodyboards ramassés sur les plages de Cornouailles à l'été 2016...

http://www.bbc.com/news/uk-england-cornwall-37430693

Image
2016: 7'3" Fatal Vector Proto 110l
2017: 6'10" One Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
2019: 7'3" Fatal, Alley 7'8" & 8'1"
Foil: allvator 80cm + SUP AS 6'10"
Surf: 9'1" XTR proto

Avatar de l’utilisateur
airlap
Messages : 150
Inscription : mer. juil. 30, 2014 5:33 am

Re: gong et écologie ?

Message par airlap » dim. mars 25, 2018 11:06 am

Merci pour le partage et merci de m'avoir ainsi permis de relire mon commentaire au-dessus qui, je ne sais pas s'il a été utile ni même lu, en tout cas fait écho à certaines évolutions que je vois chez Gong dans cette période. Donc, je suis un client satisfait [SMILING FACE WITH SMILING EYES]
pour la liberté d'expression, sur les vagues comme dans la vie

Avatar de l’utilisateur
Ours
Site Admin
Messages : 18493
Inscription : mar. juin 12, 2007 11:50 am
Localisation : La Baule / France
Contact :

Re: gong et écologie ?

Message par Ours » lun. mars 26, 2018 8:51 am

Hello,

nous travaillons en "local" quand c'est possible, même si ce mot sonne toujours très puant à mon oreille (base du racisme et toutes les fantaisies détestables... bref).
Nous travaillons avec des matériaux les plus propres possibles : résine bio sourcée notamment.

Au delà de ces efforts de chaque instant, je suis intimement convaincu que le véritable geste écologique est :
- soit de vous pousser à moins consommer,
- soit de vous faire dépenser moins pour le même plaisir.

Dans les deux cas, le cycle de vie d'un produit est en question car plus un produit est éphémère, plus il pollue.

Mais si vous faites le calcul, vous verrez que c'est surtout votre vie quotidienne qui pollue. Si vous devez bosser 15 jours pour épargner le prix de votre planche, votre planche va couter à la planète ce qu'elle contient d'humain et de nature, mais elle va surtout couter le prix écologique de votre épargne :
- des déplacements pour aller bosser.
- toutes vos sources d'énergie.
- votre alimentation.
Etc...

Si on divise le prix de vos planches par deux, on divise par deux le prix écologique de votre épargne.

Merci.
Instru-mentaliste chez GONG

JY29SUD
Messages : 323
Inscription : ven. avr. 16, 2010 6:52 pm
Localisation : 29

Re: gong et écologie ?

Message par JY29SUD » dim. avr. 01, 2018 2:56 pm

Hello,
Pour remettre 100 balles dans le bastringue :D

J'ai un longboard qui a plus de 15 (shapé par Francois Pacou "wave's") :
- c'est pas du local à proprement dit. Je suis en Bretagne, il est basque :oops:
- à l'époque on ne parlait pas de résine bio sourcé,
- il n'y a pas eu d'erreur ou de malentendu entre le shape attendu et livré,
Je ne compte plus le nombre de session qu'il a au compteur. C'est pour moi le surf le plus durable et écolo que j'ai eu.

La première étape serait de ne pas se tromper dans son achat : Je suis toujours surpris de voir des planches vendues avec moins de 10 sessions au compteur. Le bon shape, la bonne techno, le bon conseil et un peu de réalisme et d'humilité de la part du surfeur (pas toujours évident ! ). Je trouve que l'équipe Gong est vraiment au niveau sur ce point : les fiches techniques sont réalistes et les échanges sur le forum sont efficaces.


Une fois que l'on a trouvé le bon shape, autant qu'il soit durable, avec une techno facilement réparable. Une déco simple à reproduire.
Supprimer tout ce qui pousse à l'obsolescence : ex la notion de millésime, les pseudos sauts technologiques. :mrgreen:

Enfin on peut se planter de modèle de volume,, modifier sa pratique, ou tout simplement progresser. Donc faire en sorte qu'une planche soit facile à vendre sur le marché de l'occase. Sur ce point , la cote et le prix des "gong" sont les bons arguments.

Bon surf
Zéro 9 pro : collector, the board, s'il n'en fallait qu'une c'est celle la
Mob sp 7.6 2taste
Matata 5.10 et Ten Bues 9.2
Couine marie 9
Pagaies : pro et Curl
twenty nine ambassador : Home spot: Pors ar vag et Pentrez

fabi56
Messages : 152
Inscription : mar. janv. 14, 2014 4:53 pm

Re: gong et écologie ?

Message par fabi56 » ven. août 31, 2018 7:29 pm


Répondre

Revenir à « Libre tribune / Off topic »