Page 37 sur 38

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : lun. oct. 29, 2018 10:34 pm
par ludo85
Bonjour ,
Merci de répondre à toutes mes interrogations,c est bien cool d avoir des personnes pour nous conseiller,en espérant ne pas trop vous solliciter.
Merci encore.

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : ven. nov. 02, 2018 11:12 am
par coolas
coolas a écrit :Une autre dérive pivotante, comme les Fyn: la Wavetech

https://wavetechfins.com/wtf-9-longboard-fin/
Supboarder Mag en a reçue une, et va commencer les test.
Par contre je pense qu'il faut alors enlever les latérales.

phpBB [video]

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : mer. nov. 28, 2018 5:15 pm
par Laminak
Bjr tout le monde,

je viens de recevoir set performer Fcs2 pour Quad , ( commandé dimanche, reçu ce jour, hyper rapide ! )
Je vais essayer les latérales Performer sur mon Bamby Nfa 10' avec en centrale celui d'origine 7"" 180mm.
Ces latérales ont + de surface que celles livrées d'origines.
Je sais pas si cela va changer bcp de chose.
Merci le système Fcs2 qui permet de changer facilement les ailerons.!.

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : jeu. janv. 24, 2019 10:37 am
par freds'up
Hello,

Un article extrêmement intéressant sur l'histoire des dérives, des origines à aujourd'hui, en passant par tous les acteurs qui ont marqué cette évolution :

https://www.surfline.com/surf-news/visu ... ZdKjv4pTQQ

Merci.

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : mer. févr. 27, 2019 2:43 pm
par coolas
Le concepteur de FYN a mis un post intéressant sur son facebook:
Jef Iglesias a écrit :Je rapporte ici un échange avec question sur la taille des ailerons et configurations pour LongBoard qui revient régulièrement...

configuration Dynamique pour Longboard:

Cela dépend de la taille de vague a surfer:

-Pour du petit (au-dessous de 1.2 mètres), il faut un peu de voilure a causes des faibles vitesses (comme en voile on sort le spi lorsque le vent faibli) , donc un aileron Lb centrale et 2 Dynamics latéraux, avec central LB en position avancée pour créer un maximum de manœuvrabilité (liberté de l'arrière) pour jouer et placer des manœuvres instinctives à volonté .(image planche bleue)

-Pour du plus gros > 1.2 mètres on cherchera de la directionalité rassurante et stabilisatrice, on éloigne le corps du surfeur du centre de dérive, en surfant le rail, dés le take off , en reculant un aileron dynamique central Longboard au maximum du boitier, comme on va plus vite on réduit la voilure (et le budget) en plaçant uniquement deux Fyn Static sur les côtés dont le rôle sera uniquement de créer une accroche en cas de ventilation(mise a l'air ) de l'aileron central dans une section creuse ou une bulle d'air.(image planche rouge)

L'aileron dynamique interprète les appuis puissant sur l’arrière pour une volonté de virer , et produit un effet gouvernai qui enclenche le virage de manière instinctive et sans efforts... Nous pourrions facilement durcir le système pour redonner au surfeur puissants du pied arrière les sensations qu'il attend par habitude des ailerons statiques , mais, à quoi bon inventer la direction assistée pour la bloquer ensuite..
.
Les surfeurs on appris à reculer pour tourner depuis les 70 dernières années d'ailerons statics sans variation dynamique d'incidence , et l' arrière des planches s'est élargis pour supporter ce recul sans trop couler. Du coup ces planches qui ont un arrière large ne s'enfoncent plus lorsque cela est utile: grosse vagues qui ont besoin de directionalité stabilisatrice ou besoin de freinage pour se caler dans le tube.

La directionalité et la facilité de freinage doit être donnée par un pin Tails étroit qui creuse son sillon et maintient l'arrière de planche dans les réceptions musclées..
Ou par un double pin tail type fish pour freiner dans la section tube si besoin.

Chez FYN, nous avons observé cette contradiction de l'évolution des outlines, et pensons qu'il est intéressant de rester en avant dans les manœuvres, de manière à ne pas freiner à cause de l'augmentation d'incidence de planing,
ceci implique de désapprendre la relation tourner=reculer + arrière de planche large pour supporter ce recul sans trop couler.
Une configuration en FYN dynamique sur un gun pintail, ou sur un fish double pin tail, les deux outlines avec wide point avancé pour recevoir un surfeur engagé anticipant la lecture de vague, et rails étroits pour bien mordre la paroi verticale, est parfaite.L'optimal serait de ne pas avoir d'angles de toes car les ailerons dynamiques règlent tous les angles de tous les ailerons dans le bon sens au bon moment, sans contradictions (encore une évolution qui affranchi des compromis freinants)

Donc les planches avec arrière larges dites "de manœuvres" sont étudiées pour des ailerons statiques classiques qui nécessitent de reculer et mettre de forts appuis, mais le déplacement sur l’arrière ne peut jamais être complètement compensé par la largeur, et la planche plante l'arrière dans les manœuvres... cela donne une trajectoire laborieuse a relancer pour suivre la vague en fluidité.. et le shaper a beau se creuser les méninges il est enlisé dans ce dilemme vélocité/manœuvrabilité!
Les ailerons dynamique n'ont plus besoin d'arrière large, l'arrière peu retrouver son rôle de graveur du sillon stabilisateur, uniquement en cas de besoin, un léger appuis et le sillon se creuse, stabilise et freine si l’appui augmente, pas d'appuis la planche file...
Le surfeur n'a plus rien a faire sur l'arrière, car il ne faut pas confondre la quille centre d'appui du navire et son gouvernail manœuvrant autour de ce centre: la quille de la planche c'est le rail , le gouvernail c'est la dérive, a chacun son boulot et tout ira au mieux pour l'équilibre instinctif de la dynamique du navire! le Shaper initié a ces équilibres d'architecture navale, a pensé son rail comme un profil, plus ou moins épais, offrant l'accroche, c'est sur ce rail que le surfeur doit concentrer ses appuis, et l'aileron doit accompagner et exploiter les mouvements en produisant drive et manœuvrabilité. Le systeme ADAC (Adaptive Dynamic Attack & Camber) oriente donc son angle d'attaque et sa cambrure automatiquement dans le flux..
pour en savoir plus: https://www.fynsurf.com/fr/resources

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : mar. mars 12, 2019 10:34 pm
par MatSup
Bonjour,

j'ai un pote qui a un longboard de 9' en single il voudrait mettre une dérive qui privilégie la maniabilité.
il souhaite rendre son longboard maniable pour pouvoir faire de jolies turns.
Il fait à peu près 90kg

Je pensais l'orienter vers une Pg Connect ou Pg clique mais quelle taille de dérive me conseillez vous ?
Et est ce le bon modèle ?

Il surfe bcp en med et fait des trips avec moi dans les landes

Merci à vous

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : mer. mars 13, 2019 9:52 am
par Ours
Hello,

jolis turns en single : oui. Mais augmenter la maniabilité sera limité tant qu'il ne passera pas en trifin ou 2+1.

Les dérives que tu cites sont parfaites, en 9'' idéalement, et 10'' s'il ne veut pas partir en 360 quand il va au nose dans des sections creuses.

Merci.

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : mer. mars 13, 2019 10:32 am
par coolas
Après, s'il a un longboard vraiment rétro, ça va rester un "tronc" quelle que soient la/les dérives. Si c'est le cas, il faudrait que il teste un longboard performance pour que il voie la différence.

Question bête: a-t-il pensé à avancer la dérive?

Patrice, d'après ce que je devine du profil des connect et clique d'après les lignes de ponçage, le maître bau des clique semble plus reculé que les connect, et donc permettrait des virages plus coulés, plus adapté à un shape rétro, les connect étant mieux exploitables sur un shape moderne (plus adaptée aux virages courts) ?

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : mer. mars 13, 2019 11:45 am
par MatSup
Ok merci pour vos réponses

Sa board ne peut que se monter qu' en single... Et concernant la position je lui ai aussi conseillé de l'avancer pour gagner en maniabilité.

En fait c'est un longboard qu il veut acheter il l'a essayé mais il était monté avec une Hatchet.

En tout cas merci pour vos réponses.

A+

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : jeu. août 29, 2019 9:50 am
par longSUP
Bonjour,

J'envisage l'achat de dérives pour un NFA 8' de 2018 .
je suis à l'aise sur cette board mais débutant dans le supsurf
Taile 1m65 pour 65kg ,plutot tonique pour 42ans car je pratiques le skimboard en flat et Wave réguliérement .
je pensai à ceci en 7:
https://www.gong-galaxy.com/produit/fcs ... -pcc-blue/
associé a ceci en small:
https://www.gong-galaxy.com/produit/fcs ... side-fins/
J'avais aussi pensé à ceci mais a priori c'est pas ce qu'il me faut :
https://www.gong-galaxy.com/produit/fcs ... i-fin-set/
Merci d'avance pour vos conseils avisés.

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : jeu. août 29, 2019 10:06 am
par coolas
Pour moi, Quobba M (oranges) avec l'adaptateur US Box pour la centrale. https://www.gong-galaxy.com/produit/fcs ... adaptater/ Vitesse, maniabilité et tenue au dessus de toutes les autres configs.

Ou alors si tu veux garder le coté pratique du FCS II, le set performer en médium: https://www.gong-galaxy.com/produit/fcs ... i-fin-set/

Mettre une grande centrale va entraîner un comportement plus longboard, plus en glisse et moins dynamique. C'est un choix.

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : jeu. août 29, 2019 4:52 pm
par MatSup
Salut,

je voudrais savoir quel set de derives avant vous me conseillez pour compléter mes arrières Tom carrol dont je suis super content pour une Mob 7'2 Fsp.

je les ai essayé avec des Accélérator taille M mais ça ne m'a pas convaincu.

Le But étant de trouver le plus de maniabilité possible et de se rapprocher du feeling que l'on a en tri fin.

Merci à vous pour vos conseils

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : jeu. août 29, 2019 5:28 pm
par coolas
Je ne sais pas exactement quelle serait la meilleure solution pour toi, je vais te donner des pistes de réflexion:

- En principe en quad, les avants donnent le comportement principal: tenue et relance, et les arrières modulent la maniabilité. Du coup j'aurais eu tendance à te faire prendre des arrières plus petits, mais les TC sont déjà presque les plus petits chez FCS. Il reste les trailers des sets twin fins MR si tu veux plus petit.
Le tableau des tailles: https://www.surffcs.com/pages/fcs-fin-data

- En quad, prendre des arrières avec de profils symétriques permet de retrouver un peu de la douceur du tri fin en rail sur rail. Les trailers de twin sont symétriques ainsi que les arrieres du set quad GL (mais qui sont plus grands que les TC)

- Prendre des avants plus puissants (grands) pour avancer le centre de dérive de la planche, mais je ne suis pas sûr que l'augmentation de surface ne raidisse trop la planche

- Changer ta technique: chercher à plus reculer le pied arrière en virage. Ça parait idiot, mais quelques centimètres peuvent changer complètement ton feeling.

- Enfin, si c'était ma planche, je ferais poser un 5ème boîtier et je passerai en set thruster Quobba M :-)

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : ven. août 30, 2019 10:06 am
par MatSup
Merci Coolas,

j'avais pensé à faire rajouter un 5ème boitier central mais l'ours m 'a dit que la board risquait d être très instable dans les angles importants puisque la dérive centrale sera souvent hors de l'eau ou proche de la surface et des ventilations.

Donc pour le moment je vais persévérer en quad en essayant mes autres Dérives J Flores et Réactor

J'avais pensé aux Al Merrick ou aux J Stevenson's je vais voir en fonction.


Merci encore

Re: A la dérive dans les dérives

Publié : ven. août 30, 2019 10:34 am
par coolas
A mon avis, si tu as des soucis de maniabilité, tu es très loin de mettre assez la planche sur le rail pour avoir la dérive centrale qui décroche :-)

Au contraire, cette légère "release" de la dérive arrière est probablement ce qui t'aide à boucler les virages en thruster. Les AR du quad décrochent justement moins et peuvent donner ce sentiment de raideur du tail qui est probablement ce qui te gène, le quad se pilote avec le pied vraiment entre l'arche et le kickpad du tail au roller.

Les Al Merrick ont le meilleur profil de toutes les dérives FCSII, mais cela leur donne un peu plus de vitesse et de carving, pas forcément de la maniabilité. Je te déconseille les J Stevenson, ils sont super chers et je n'ai pas vu de différence avec les Al Merrick.

Ce qui me pose souci, c'est que tu as déjà pratiquement les arrières de quad les plus petits possibles, ce qui me fait dire que ton souci est plus au niveau technique que matériel. Et en plus, les gains possibles avec des dérives classiques sont tellement faibles par rapport à passer sur des Quobba que j'ai du mal à te conseiller de claquer ton argent dans des dérives classiques.

Il faudrait peut être aussi que tu précises ce que tu entends par manque de maniabilité: difficulté à entamer le virage? à mettre sur le rail? à resserrer tes virages? à les boucler? la planche repart à plat et tout droit en virage?