Mats / Fuselages / Platines de Surf foil

14 résultats affichés

Quel mât de foil ?

La taille du mât couramment utilisée en surf foil est de 65/70 cm, mais pour débuter en douceur sans se faire peur, vous pouvez faire vos premières sessions avec un mât plus court 45/55 cm. Vous vous familiariserez plus facilement avec les sensations de vol, et vous prendrez confiance plus rapidement avec un foil plus docile.

La principale contrainte en surf foil reste la profondeur d’eau. En effet, pour bien débuter en surf foil, il faut privilégier les petites vagues, d’une taille de genoux à peine à une taille de hanche.
Dans ce type de conditions, pour que les vagues déferlent, il n’y aura que très peu d’eau. Ainsi, pour bien débuter, nous allons privilégier un mât de 45/55cm. Il permettra de faire ses premiers vols tout droit sans heurter le fond en permanence. C’est aussi plus rassurant, car dès que le foil monte on perd vite ses repères, ne sachant plus précisément à quelle hauteur on se trouve. Un mât court va limiter cette sensation. C’est aussi plus rassurant en cas de chute, la planche ne se retournera pas complètement, on limite ainsi les risques de chute sur le foil.

Dès que les premiers vols sont maitrisés, on passe ensuite sur plus grand, C’est une étape relativement brève dans la progression, mais nécessaire pour bien progresser par la suite.
Une fois le take-off maîtrisé, un mât de 65cm sera à privilégier, pour pouvoir prendre de l’angle dans les turns, mais aussi avoir suffisamment de hauteur de débattement au pumping.

Quelle technologie ?

Vous avez deux grands choix :

1/ Les foils en aluminium

On qualifie de foil aluminium ceux qui ont la structure en aluminium : platine, mat, fuselage. Mais les ailes sont généralement en fibre de verre, ou en verre plus carbone.

C’est simple, rapide à produire, et pas cher. Idéal pour débuter, mais limité en dynamisme et donc en performances. Le plus gros inconvénient est la corrosion qui impose de bien l’entretenir. Les multiples pièces ont forcément du jeu.

2/ Les foils en carbone

Toutes les pièces sont en carbone, ce qui ne veut pas dire qu’elles sont à 100% en carbone. Les contraintes mécaniques et techniques demandent souvent l’ajout de mousse, de Kevlar, de verre, dans des zones clef pour mixer les qualités et ne pas avoir de faiblesse.

L’immense avantage du carbone est sa dynamique. Il n’est pas forcément plus rigide que l’alu contrairement à ce que beaucoup pensent car un foil alu est par nature assez épais. Mais il va revenir à sa forme initiale deux fois plus vite que l’alu.

Les sensations sont maximums et le pilotage est précis et léger à la fois.

Solidité des mâts alu ou carbon

  • L’alu peut plier mais rarement casser. Le carbone reviendra en place sauf si vous dépassez le point critique qui le fera casser comme du verre…
  • L’alu peut se détordre, se souder, mais les réparations sont difficiles. Alors que réparer du carbone est très simple.

Chez GONG 

  • Nous ne faisons que des foils haut de gamme. Qu’ils soient en alu ou en carbone, ce sont des foils soignés et bien pensés. Nos prix bas s’expliquent uniquement par notre choix de distribution exclusivement en direct. Vous ne trouverez pas chez GONG de copies asiatiques de foils connus. Nous sommes shapeurs, designers, ingénieurs et metteurs au point de nos profils, de nos architectures, de nos technologies, et de nos process de production, et toutes les compétences donnant vie à un produit GONG sont en interne.